Les poêles à bois sont respectueux de l'environnement

Le bois est une énergie qui croît continuellement et peut être utilisée dans le cycle de la nature sans aucun inconvénient pour l'environnement. Contrairement aux combustibles fossiles, le bois peut être décrit comme neutre en CO2. Cela signifie que la combustion du bois libère exactement la même quantité de CO2 que l'arbre précédemment absorbé lors de la croissance.

Néanmoins, il y a quelques points à considérer lors de la combustion de cette biomasse: B. Tous les types de bois doivent être protégés de l'humidité et stockés bien ventilés pendant 2-3 ans avant d'être utilisés dans le poêle en faïence. Cela garantit que la limite légale de 25% d'humidité n'est pas atteinte. Si le bois est trop humide ou sec, des émissions inutiles résultent autrement de la combustion. Pour de faibles émissions et une combustion propre, nous recommandons une humidité résiduelle maximale de 15%.

La quantité d'air de combustion est une condition préalable à une bonne combustion du bois. Par conséquent, un excès d'air doit toujours être donné pour une bonne combustion. Nous expliquons en détail comment bien chauffer au bois dans notre brochure et dans le film «Le 1x1 de cuisson».